Déploiement de mesures de sécurité au Kosovo, indique la Mission de l'ONU

28 novembre 2003

Les forces multinationales et les unités de police ont pris des mesures exceptionnelles de sécurité au Kosovo après que la Mission de l'ONU dans la province ait reçu des informations non confirmées sur de possibles attaques contre des organismes internationaux.

Les forces de sécurité multinationales, la KFOR et les unités de police ont pris des mesures exceptionnelles préventives qui resteront en place jusqu'à ce que les menaces aient pu être évaluées et se soient dissipées, indique aujourd'hui un communiqué de la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo, la MINUK.

Lors de son intervention devant le Conseil de sécurité, le 30 octobre dernier, le Représentant spécial du Secrétaire général et chef de la MINUK, Harri Holkeri, avait exprimé les craintes que lui inspirait la persistance de la violence au Kosovo et avait exhorté les dirigeants de la province à combattre cette violence sous peine d'assister à une résurgence d'attaques menées par des extrémistes de tous bords qui mettraient en péril le processus de stabilisation en cours.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.