Le Représentant spécial de Kofi Annan en Algérie pour des entretiens sur le Sahara occidental

Le Représentant spécial de Kofi Annan en Algérie pour des entretiens sur le Sahara occidental

Alvaro de Soto
Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le Sahara occidental, Alvaro de Soto, se trouve aujourd'hui à Alger dans le cadre d'un voyage dans la région pendant lequel il doit rencontrer les parties prenantes à la question du Sahara occidental.

M. de Soto rencontrait ce matin le délégué algérien aux Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, après s'être entretenu la semaine dernière avec les autorités marocaines et, dimanche, avec les responsables du Front Polisario. Il est prévu qu'il se rende la semaine prochaine en Mauritanie.

Les responsables du Front Polisario ont indiqué en juillet dernier qu'ils étaient prêts à accepter le dernier en date des plans.

Le plan de paix sur lequel l'ONU s'efforce de trouver un accord, a été élaboré par l'Envoyé personnel du Secrétaire général, James Baker, et n'a pour l'instant été accepté que par le Front Polisario.

Cinquième plan de paix en onze ans, le texte à l'étude prévoit qu'au terme d'une période transitoire de partage des pouvoirs entre le Maroc et le Front Polisario, les électeurs appelés à s'exprimer dans le cadre d'un référendum sur le statut définitif du Sahara occidental, auraient la possibilité d'opter pour le maintien du partage des pouvoirs qui constituerait une alternative aux deux autres options déjà envisagées : l'indépendance d'une part, l'intégration au Maroc d'autre part.