Remise aujourd'hui des prix scientifiques de l'UNESCO

10 novembre 2003

Une Vénézuélienne, un Pakistanais, un Mexicain, un Sri Lankais, un Norvégien, une Algérienne et un centre de recherche vénézuélien se sont vus décerner les prix scientifiques de l'UNESCO, l'agence de l'ONU pour l'éducation, la science et la culture, en ce 10 novembre également désigné Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement par l'UNESCO.

Une Vénézuélienne, un Pakistanais, un Mexicain, un Sri Lankais, un Norvégien, une Algérienne et un centre de recherche vénézuélien se sont vus décerner les prix scientifiques de l'UNESCO, l'agence de l'ONU pour l'éducation, la science et la culture, en ce 10 novembre également désigné Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement par l'UNESCO.

Le Prix Kalinga 2002 pour la vulgarisation de la science est décerné à titre posthume à la Vénézuelienne, feue Marisela Salvatierra, qui n'a pu recevoir le prix de son vivant en raison de problèmes de santé tandis que le prix 2003 pour la vulgarisation de la science va à Pervez Amirali Hoodbhoy, un spécialiste de la physique nucléaire et des hautes énergies du Département de physique de l'Université Quaid-e-Azam, Islamabad (Pakistan).

Le Prix Carlos J. Finlay de microbiologie est attribué à Antonio Peña Diaz de l'Institut de physiologie cellulaire de l'Universidad Nacional Autónoma de México (UNAM).

Le Prix Javed Husain des jeunes scientifiques est attribué à Ravi Silva du Sri Lanka, professeur d'électronique solid-state à l'Université du Surrey (Royaume-Uni).

Le Prix 2003 du Sultan Qaboos pour la préservation de l'environnement est attribué conjointement au Centro de Ecología (Venezuela) et au spécialiste norvégien de biodiversité, Peter Johan Schei, proposé par le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE).

La Médaille Institut Pasteur-UNESCO 2003 est attribuée à une spécialiste algérienne de la tuberculose, Fadila Boulahbal, pour son action en tant que chef du laboratoire de tuberculose et de mycobactérie de l'Institut Pasteur d'Alger.

Les prix sont décernés à Budapest, en Hongrie, à l'issue des trois jours du Forum mondial de la Science, par Walter Erdelen, Sous-Directeur général de l'UNESCO pour les Sciences exactes et naturelles, au nom du directeur général de l'agence, Koïchiro Matsuura. L'attribution de son prix à Marisela Salvatierra fait l'objet d'une cérémonie qui se déroule également aujourd'hui à Caracas, au Venezuela.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.