Kofi Annan déplore le meurtre de civils palestiniens à Gaza suite au lancement d´un missile par Israël

Kofi Annan déplore le meurtre de civils palestiniens à Gaza suite au lancement d´un missile par Israël

Le Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, a déploré le lancement d'un missile par les forces de défense israéliennes à Rafah, dans la bande de Gaza, et le meurtre de civils palestiniens, dont deux enfants, durant l'incursion israélienne.

Dans une déclaration communiquée aujourd´hui par son Porte-parole, le Secrétaire général rappellé à Israël que « l'usage disproportionné de la violence dans une zone densément peuplée est incompatible avec le droit humanitaire international ».

Le Secrétaire général a demandé une nouvelle fois aux deux parties de prendre toutes les mesures nécessaires pour épargner les civils innocents.

La Syrie, qui préside le Groupe des pays arabes au mois d´octobre, vient de soumettre au Conseil de sécurité un projet de résolution afin de protester contre la construction d´un mur de séparation dans les territoires palestiniens occupés.

Le projet de résolution , envoyé à l´Ambassadeur américain John Negroponte, qui assure la présidence du Conseil de sécurité au mois d´octobre, demande au Conseil de sécurité que la construction par Israël, puissance occupante, d´un mur de séparation dans les territoires occupé - qui est “illégale” en vertu des dispositions du droit international - soit immédiatement arrêtée.

Répondant aux questions posées par la presse à l´issue des consultations du Conseil de sécurité, John Negroponte a déclaré que le Conseil se réunirait mardi prochain pour examiner ce projet de résolution.