L'ONU continue d´acheminer l´aide humanitaire aux Burundais déplacés suite aux récents affrontements

2 octobre 2003

Deux semaines d'affrontements entre deux groupes rebelles rivaux ont provoqué le déplacement d'environ 50 000 civils dans l'Est et le Nord-Ouest de la capitale burundaise, Bujumbura. Le Programme alimentaire mondial de l'ONU (PAM) a pu fournir une aide alimentaire à environ 18 000 personnes déplacées dans la commune de Mpanda et à 41 000 autres dans la commune de Mubimbi.

Au cours du mois prochain, le PAM a l´intention d´acheminer, en partenariat avec l´Organisation non gouvernementale CARE, une aide alimentaire à plus de 150 000 ménages agricoles vulnérables, soit quelque 750 000 personnes. Ce projet fait partie d´un programme coordonné avec l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) qui, de son côté, vient actuellement en aide à plus de 210 000 ménages agricoles vulnérables au Burundi en leur distribuant semences et outillage ainsi que des rations alimentaires.

Les agences humanitaires de l'ONU ont lancé un appel de fonds d'un montant total de 71 millions de dollars pour financer leurs activités au Burundi cette année, mais n'ont reçu jusqu'ici que 28% de cette somme.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.