La scolarisation de plus d'un million de petites filles en Afghanistan saluée par l´UNICEF

2 octobre 2003

L´agence des Nations Unies pour l´enfance s´est félicité de la scolarisation de plus d'un million de petites filles en Afghanistan depuis la fin du régime des Talibans qui leur refusaient l´entrée à l´école et a estimé qu´il s´agissait là d´une preuve du “courage et de la sagesse du peuple afghan et de la générosité de la communauté internationale”.

“Penser qu´un million de petites filles sont retournées à l´école et que les parents de celles-ci les ont encouragées est admirable”, a indiqué la Directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour l´enfance (UNICEF), Carol Bellamy, quelques jours avant une visite en Afghanistan. "Il s´agit d´un tour de force extraordinaire dans un pays qui souffre de la faim, de la pauvreté, d´un accès limité à la santé et d´une continuelle instabilité", a-t-elle déclaré. "De plus, une femme court moins de risque lors de son accouchement maintenant en Afghanistan que durant les 20 dernières années".

Durant le régime des Talibans, non seulement ont interdisait aux petites filles d´aller à l´école mais ont empêchait souvent le personnel médical d´avoir accès aux nouveau-nés et aux jeunes mères qui restaient isolées, précise un communiqué de presse du bureau de l´UNICEF à Bagdad.

Au cours de sa visite de trois jours en Afghanistan, qui débutera dimanche prochain, Mme Bellamy se rendra dans la plus grande maternité du pays et dans une école de petites filles. Elle visitera également un projet mis en place par des femmes, un point d´eau communautaire et le premier entrepôt frigorifique de vaccins. Elle devrait aussi participer à un séminaire organisé par des dirigeants religieux à Kaboul.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.