Le Secrétaire général s'apprête à nommer les nouveaux commandants des forces de l'ONU au Libéria et en République démocratique du Congo

30 septembre 2003

Le commandant des forces de l'ONU en Sierra Leone va prendre la tête des forces de l'ONU au Libéria tandis que le commandant Diallo sera remplacé par le général de division nigérian Samaila Iliya à la tête des troupes de l'ONU en République démocratique du Congo.

Kofi Annan vient d'informer le Conseil de sécurité de son intention de nommer le lieutenant-général Daniel Ishmael Opande, l'actuel commandant des forces de la mission de l'ONU en Sierra Leone, la MINUSIL, à la tête des forces de la Mission des Nations Unies au Libéria, la MINUL, dont le mandat démarre demain, a annoncé aujourd'hui un porte-parole de l'organisation à New York.

Le lieutenant-général Opande assure le commandement des forces de la MINUSIL depuis novembre 2000 et a servi dans différentes opérations de maintien de la paix en Namibie, au Libéria et en Sierra Leone.

Le Secrétaire général a également annoncé son intention de nommer, le Général de division nigérian Samaila Iliya à la tête des forces de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC). Le général Iliya qui a participé à des opérations de maintien de la paix de l'ONU au Liban et au Rwanda, succèdera, à partir du 1er janvier prochain, à l'actuel chef des forces de la MONUC, le Commandant Diallo, dont le temps de service s'achève à cette date.

Le Secrétaire général exprime sa gratitude au général de division Diallo pour sa contribution au processus de paix. Sous son commandement, de petite mission d'observation, la Mission est devenue une opération de maintien de la paix complexe, forte de 10 800 éléments, a indiqué le porte-parole.

Formé à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr Coëtquidan en France, le général Mountaga Diallo a été sous-chef d'Etat major général des Armées du Sénégal de juillet 1996 à janvier 1998. Devenu Inspecteur Général des Forces Armées dans son pays, le Sénégal, il a pris le commandement des forces de la MONUC en mars 2000.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.