Kofi Annan prêt à aider la Colombie à trouver une solution négociée à son conflit avec l'opposition armée

30 septembre 2003

Le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, qui rencontrait aujourd'hui le Président de la Colombie, Alvaro Uribe, lui a réaffirmé qu'il était prêt à aider son pays à trouver une solution négociée à un conflit qui dure depuis des décennies, a fait des dizaines de milliers de morts et a entraîné le déplacement de plus de deux millions d'habitants.

Kofi Annan et le Président Uribe ont discuté de l'action de l'ONU en Colombie et le Secrétaire général a indiqué qu'il continuait à mettre ses bons offices à la disposition de la Colombie, a indiqué un porte-parole de l'ONU à New York après que M. Uribe se soit adressé à l'Assemblée générale de l'ONU dans le cadre de son débat général.

Lors d'une visite qu'il effectuait en Colombie en juin, un responsable des activités de secours de l'ONU a indiqué que le conflit qui oppose les rebelles d'extrême gauche, l'armée et les paramilitaires d'extrême droite conduisait à une situation où, non seulement les civils se trouvaient régulièrement pris dans des échanges de tirs mais étaient délibérément pris pour cibles, dans le cadre d'une stratégie visant à prendre le contrôle de la terre et des axes routiers.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.