La MONUC enquête sur une cargaison d'armes saisie en R.D. du Congo

La MONUC enquête sur une cargaison d'armes saisie en R.D. du Congo

La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC) a lancé une enquête sur une cargaison d'armes saisie à Béni qui aurait été destinée aux groupes armés de l'Ituri, la province du Nord-Est ravagée par les combats.

La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (MONUC) indique aujourd'hui, dans un communiqué, qu'une grande quantité d'armes lui a été remise par un mouvement congolais, le Rassemblement congolais pour la démocratie-Kisangani/Mouvement de libération (RCD-K/ML) qui lui a dit l'avoir saisie à Béni, dans l'Est de la RDC, à bord d'un avion qui venait d'y effectuer un atterrissage forcé dû aux mauvaises conditions météorologiques.

Les armes ont été transportées à Lubero et vont être détruites, précise la Mission qui ajoute que, selon les premiers éléments d'information dont elle dispose, la cargaison aurait été destinée à des groupes armés de l'Ituri, la province du Nord-Est où des groupes rebelles s'affrontent et massacrent les civils sur fond de haine ethnique.

L'avion qui appartient à une société privée basée à Butembo, aurait quitté Aru, le 20 juillet, en direction de Monbwalu avant d'être forcé d'atterrir à Bunia.

La MONUC condamne de tels actes qui, rappelle-t-elle, violent la résolution 1484 du Conseil de sécurité qui interdit tout assistance militaire aux groupes armés de la RDC.