La MONUC enquête sur une cargaison d'armes saisie en R.D. du Congo

25 juillet 2003

La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC) a lancé une enquête sur une cargaison d'armes saisie à Béni qui aurait été destinée aux groupes armés de l'Ituri, la province du Nord-Est ravagée par les combats.

La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (MONUC) indique aujourd'hui, dans un communiqué, qu'une grande quantité d'armes lui a été remise par un mouvement congolais, le Rassemblement congolais pour la démocratie-Kisangani/Mouvement de libération (RCD-K/ML) qui lui a dit l'avoir saisie à Béni, dans l'Est de la RDC, à bord d'un avion qui venait d'y effectuer un atterrissage forcé dû aux mauvaises conditions météorologiques.

Les armes ont été transportées à Lubero et vont être détruites, précise la Mission qui ajoute que, selon les premiers éléments d'information dont elle dispose, la cargaison aurait été destinée à des groupes armés de l'Ituri, la province du Nord-Est où des groupes rebelles s'affrontent et massacrent les civils sur fond de haine ethnique.

L'avion qui appartient à une société privée basée à Butembo, aurait quitté Aru, le 20 juillet, en direction de Monbwalu avant d'être forcé d'atterrir à Bunia.

La MONUC condamne de tels actes qui, rappelle-t-elle, violent la résolution 1484 du Conseil de sécurité qui interdit tout assistance militaire aux groupes armés de la RDC.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.