Le nombre des réfugiés a baissé de 14% en 2002, annonce le HCR

20 juin 2003

L'Agence de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a annoncé aujourd'hui, Journée mondiale des réfugiés, une baisse de 14% du nombre total des réfugiés dans le monde, due essentiellement au rapatriement de près de 2 millions de réfugiés en Afghanistan.

Selon le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le nombre total de réfugiés dans le monde s'élevait, début 2003, à 10,3 millions de personnes, soit une diminution de 1,7 million de personnes en un an.

Toutefois, l'ensemble de la population dont se préoccupe le HCR, qui inclut également les demandeurs d'asile, les personnes déplacées à l'intérieur des frontières de leurs pays ainsi que ceux qui sont rentrés chez eux pendant l'année, a augmenté légèrement passant de 19,8 millions de personnes début 2002 à 20, 5 millions, début 2003.

Le rapatriement des réfugiés afghans, principale raison du déclin de la population réfugiée stricto sensu, devrait se poursuivre en 2003, portant le nombre total des retours bien au-dessus de 2 millions, a indiqué un porte-parole du HCR à Genève. Il reste cependant 4 millions d'Afghans en Iran et au Pakistan.

Le HCR a également lancé une importante opération de rapatriement de quelque 220 000 Angolais vivant principalement dans des camps en Zambie et en République démocratique du Congo (RDC). Ce retour, qui s'effectuera sur deux ans, en plusieurs phases, et ramènera chez eux un tiers de ceux qui en avaient été chassés par trois décennies de guerre civile, a commencé avec le départ de RDC de deux convois de 500 personnes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.