Hans Blix défend le retour des inspecteurs de l'ONU en Iraq au Conseil de sécurité

22 avril 2003
Hans Blix s'adresse à la presse

Intervenant devant le Conseil de sécurité pour la première fois depuis le début de la guerre en Iraq, le chef des inspecteurs de l'ONU a défendu l'idée que le retour des inspecteurs de l'ONU dans ce pays apporterait une garantie d'indépendance et de crédibilité aux enquêtes sur les armes de destruction massive.

"J'ai insisté sur la nécessité de recourir à l'indépendance respectée des inspecteurs internationaux", a déclaré Hans Blix, le chef de la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection des Nations Unies (CCVINU) à la sortie de sa réunion avec les membres du Conseil.

Hans Blix qui, avant la réunion, s'était dit convaincu que le Conseil serait favorable au retour des inspecteurs, a précisé qu'il avait "l'impression que le Conseil était à la recherche du moyen de faire concilier les enquêtes menées actuellement sur le terrain avec ce que nous faisons nous-même pour le compte du Conseil de sécurité."

M. Blix a par ailleurs estimé que les discussions se poursuivraient dans les jours ou les semaines à venir entre les membres du Conseil. "Nous ne pouvons que leur donner un avis technique. C'est à eux de décider", a-t-il dit.

M. Blix a par ailleurs précisé que sur les 85 inspecteurs encore sous contrat avec la CCVINU, une première équipe de 25 pourrait reprendre ses activités dans les deux semaines qui suivraient une décision en ce sens du Conseil. "Ce délai serait nécessaire pour remettre en état une partie des locaux de la Commission à Bagdad", a-t-il précisé.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.