Kofi Annan salue l'inauguration de la première Cour pénale internationale

11 mars 2003

Affirmant que "l'humanité a attendu très longtemps ce moment", le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a salué aujourd'hui à La Haye, aux Pays-Bas, l'inauguration de la première Cour pénale internationale.

Affirmant que "l'humanité a attendu très longtemps ce moment", le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a salué aujourd'hui à La Haye, aux Pays-Bas, l'inauguration de la première Cour pénale internationale (site en anglais).

Les 18 juges du Tribunal - 11 hommes et sept femmes originaires des quatre coins de la planète, seront habilités à statuer, entre autres, sur des cas de génocide, de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre. Entrée en vigueur le 1er juillet 2002, la Cour ne pourra se prononcer que sur des délits et infractions commis après cette date.

Après l'inauguration de la Cour, qui s'est déroulée en la présence de la Reine Béatrice des Pays-Bas et de nombreux autres dignitaires, les juges ont élu à la présidence du Tribunal Philippe Kirsch (Canada).

A ce jour, 89 pays ont ratifié les Statuts de Rome, du nom du traité fondateur de la Cour.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.