Kofi Annan invite tous les Etats à ratifier les statuts du premier tribunal pénal international permanent

19 avril 2002

Dans une intervention ce matin à l'occasion de la clôture des travaux de la neuvième session de la Commission préparatoire du premier tribunal pénal international permanent, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a invité les 73 Etats signataires des statuts du tribunal à les ratifier le plus rapidement possible, de manière à ce que "chaque pays puisse jouer un rôle dans la lutte contre le mal".

Dans une intervention ce matin à l'occasion de la clôture des travaux de la neuvième session de la Commission préparatoire du premier tribunal pénal international permanent, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a invité les 73 Etats signataires des statuts du tribunal à les ratifier le plus rapidement possible, de manière à ce que "chaque pays puisse jouer un rôle dans la lutte contre le mal".

La semaine dernière, 10 pays ont déposé leurs instruments de ratification auprès de l'ONU, portant à 66 le nombre des Etats ayant ratifié ces textes, soit six de plus que le nombre requis pour l'entrée en fonction des statuts le 1er juillet.

M. Annan a par ailleurs exprimé l'espoir que cette première juridiction à l'échelle universelle pourrait devenir opérationnelle au milieu de l'année prochaine.

La Commission préparatoire étudie les derniers détails pratiques du fonctionnement du tribunal, qui siègera à La Haye.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.