La Mission de l'ONU au Timor Leste signale l'arrestation de sept suspects des violences perpétrées la semaine dernière dans le pays

13 décembre 2002

La Police de l'ONU au Timor Leste a arrêté sept personnes soupçonnées d'avoir incendié la résidence du Premier Ministre Mari Alkatiri au cours des démonstrations qui ont eu lieu la semaine dernière dans ce pays.

La Police de l'ONU au Timor Leste a arrêté sept personnes soupçonnées d'avoir incendié la résidence du Premier Ministre Mari Alkatiri au cours des manifestations qui ont eu lieu la semaine dernière dans ce pays.

Le chef de la Mission de l'ONU sur place, Kamalesh Sharma, a précisé que la Police de l'ONU avait en outre procédé à l'arrestation d'un autre groupe de 10 personnes pour avoir pillé un certains nombre de commerces et dérobé de la marchandise dans la capitale Dili.

En outre, a précisé M. Sharma, les émeutes du 4 décembre ont révélé certaines carences disciplinaires au sein des forces de police locales, qui ont conduit à la mise à pied de plusieurs agents.

M. Sharma a indiqué par ailleurs que l'enquête de la Mission sur les violences du début du mois poursuivait son cours.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.