Réunion dimanche de la commission présidée par l'ONU pour examiner le contentieux au sujet de la Péninsule de Bakassi

27 novembre 2002

La commission mixte établie par le secrétaire général de l'ONU pour examiner le contentieux territorial entre le Cameroun et le Nigéria au sujet de la Péninsule de Bakassi se réunira pour la première fois dimanche à Yaoundé, capitale du Cameroun.

La commission, créée le 15 novembre à la demande du Président Biya du Cameroun et Obasanjo du Nigéria, aura pour tâche d'examiner la manière de donner suite au verdict du 10 octobre de la Cour internationale de Justice (CIJ), qui avait de fait placé la péninsule sous la souveraineté camerounaise.

Deux semaines plus tard, le Nigéria a affirmé que le jugement de la Cour n'avait pas tenu compte de certaines "données fondamentales".

Lors d'une réunion entre M. Annan et les Présidents camerounais et nigérian qui s'est déroulée au début de novembre à Genève, il a été convenu d'établir une commission mixte présidée par le représentant spécial de l'ONU, Ahmedou Ould-Abdallah, qui examinerait les implications de la décision de la CIJ, y compris le besoin de protéger les droits des populations affectées des deux pays.

La commission se réunira à tour de rôle dans les deux capitales.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.