A son arrivée à Belgrade, le secrétaire général salue les efforts de réforme en Yougoslavie

19 novembre 2002

A son arrivée cet après-midi à Belgrade, troisième étape de sa tournée balkanique, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a salué les efforts déployés par la Yougoslavie pour réformer et renforcer les pratiques démocratiques dans le pays.

"Je pense que vous faites des progrès dans ce domaine, progrès qui, s'ils sont soutenus, permettront de renforcer votre pays et la région", a déclaré (en anglais) M. Annan aux journalistes à l'issue d'un entretien avec le Président Vojislav Kostunica. Selon le secrétaire général, il a évoqué avec son interlocuteur les relations de la Yougoslavie avec le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), la question des réfugiés et le sort des populations déplacées dans la région.

Ce matin, avant de quitter le Kosovo, deuxième étape de son voyage, le secrétaire général s'est rendu à Mitrovica, dans le nord de la province, où il a visité le quartier à majorité serbe de la ville, ainsi que deux villages - l'un serbe, l'autre albanophone, près de la frontière serbe. M. Annan a affirmé à cette occasion que l'objectif de la communauté internationale était de créer un Kosovo multi-ethnique. Il a également mis l'accent sur l'importance de la primauté du droit dans la province et souligné le rôle positif joué par la MINUK dans la reconstruction du Kosovo.

Abordant le dossier iraquien, le secrétaire général a exprimé sa conviction que le Conseil de sécurité ne considérerait pas les récentes activités iraquiennes dans les zones interdites de vol comme des violations de la résolution 1441 adoptée il y a une dizaine de jours.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.