Un rapport de l'ONU souligne les avantages de la responsabilité sociale pour les petites entreprises du Sud

26 août 2002

La notion de responsabilité sociale des entreprises doit être adoptée autant dans les pays industrialisés que dans les pays en développement, afin d'aider à réduire la pauvreté, préconise l'Organisation de l'ONU pour le développement industriel (ONUDI), dans un nouveau rapport qui analyse l'importance de ce concept pour les petites et moyennes entreprises des pays du Sud.

La notion de responsabilité sociale des entreprises doit être adoptée autant dans les pays industrialisés que dans les pays en développement, afin d'aider à réduire la pauvreté, préconise l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) (en anglais), dans un nouveau rapport qui analyse l'importance de ce concept pour les petites et moyennes entreprises des pays du Sud.

Ce rapport de 75 pages de l'ONUDI, intitulé “Responsibilités des sociétés: Implications pour les petites et moyennes entreprises dans les pays en développement”, souligne notamment les avantages potentiels que ces entreprises pourraient retirer du concept de responsabilité sociale en matière d'accès aux marchés, d'économies de coûts, de productivité et d'innovation.

Selon un communiqué (en anglais) de l'ONUDI, les sociétés transnationales, les organismes de la société civile, les gouvernements et les organisations multilatérales, telles que l'ONU, peuvent par ailleurs jouer un rôle capital de soutien pour encourager l'adoption du concept de responsabilité sociale par les petites et moyennes entreprises des pays en développement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.