L'ex-recteur d'un collège rwandais plaide non-coupable devant le TPI d'Arusha

16 avril 2002

Le Père Hormisdas Nsengimana, l'ex-recteur du collège Christ-Roi de Nyanza, dans la préfecture de Butare, a plaidé non-coupable des quatre chefs d'accusation prononcés contre lui par le Tribunal pénal international de l'ONU pour le Rwanda.

L'ex-recteur est accusé notamment d'avoir participé aux massacres de Tutsis à Nyanza en 1994, à la tête d'une escouade de tueurs qui s'appelaient les Dragons ou l'Escadron de la Mort.

Il est également accusé d'avoir pris une part active dans l'assassinat de plusieurs prêtres tutsis de son collège.

Arrêté le 21 mars à Yaoundé, au Cameroun, le Père Nsengimana a été déféré au TPI d'Arusha, en Tanzanie, la semaine dernière.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.