Zambie : le PAM et les États-Unis s’allient pour atteindre l'objectif « faim zéro »

6 janvier 2020

Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies s’est félicité lundi de la contribution de 3,39 millions de dollars de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) afin d'aider à répondre aux besoins alimentaires immédiats des personnes touchées par la sécheresse en Zambie. 

« La contribution de l'USAID représente environ 10 pour cent des besoins totaux et permettra au PAM de s'assurer que les personnes touchées par la sécheresse ne se coucheront pas le ventre vide pendant la période de soudure de cette année », a déclaré la représentante du PAM en Zambie, Jennifer Bitonde, dans un communiqué.

Le PAM explique que la sécheresse et des périodes de sécheresse prolongées ont laissé 2,3 millions de personnes en Zambie en situation d'insécurité alimentaire grave et ayant besoin d’aide. 

Le Programme a besoin de 36 millions de dollars pour aider efficacement le gouvernement à faire face à la crise.

Un appui qui intervient à point nommé

Selon le PAM, le soutien qui avait été confirmé en décembre 2019, arrive à un moment où les besoins augmentent. 
« Grâce à ce financement, le PAM livrera 2.380 tonnes de légumineuses pour compléter le maïs du gouvernement pendant trois mois, ce qui permettra à 255.000 personnes touchées par la sécheresse dans tout le pays de recevoir l'aide alimentaire et nutritionnelle dont elles ont besoin », a salué l’agence onusienne.

Le PAM appuie actuellement la réponse du pays en livrant de la farine de maïs fournie par le gouvernement, ainsi qu'en achetant et en livrant des légumineuses pour assurer un panier alimentaire adapté à la nutrition. 

L'agence travaille également en étroite collaboration avec ses partenaires pour suivre les distributions de vivres et garantir que les ressources parviennent à ceux qui en ont le plus besoin.

« Environ 1,1 million de personnes devraient recevoir l'aide du PAM, tandis que les 1,2 million restants bénéficieront de l'assistance du Gouvernement et d'autres partenaires avec lesquels le PAM travaille », a précisé le Programme.
 

ONU Info
Un réfugié angolais lors d'une récréation à l'école en Zambie. Photo UNHCR/L. Taylor

Aider les réfugiés 

Au-delà de son appui en faveur de la population nationale dans la crise en Zambie, le PAM porte également assistance aux réfugiés de la République démocratique du Congo (RDC).

En 2019, le PAM a aidé environ 14.000 réfugiés en Zambie. Là aussi les États-Unis sont l'un des principaux donateurs de l'intervention du PAM. 

« Nous sommes reconnaissants aux États-Unis de leur collaboration et de leurs efforts continus en vue d'atteindre l'objectif de la faim zéro en Zambie », a déclaré Mme Bitonde. 

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Kenya, le Mozambique et le Niger endiguent les flambées de polio (OMS)

Le Kenya, le Mozambique et le Niger ont endigué des flambées de poliomyélite qui avaient éclaté en différents épisodes au cours des deux dernières années. Une nouvelle donne qui permet à ces trois pays africains de retrouver leur statut de pays exempt de poliomyélite, a annoncé lundi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).