RETOUR SUR 2018 - Voyage en Francophonies : la musique, valeur universelle qui lie les peuples

1 janvier 2019

A l'occasion de la Journée de la Francophonie,  le 20 mars dernier, un événement inédit a eu lieu au Siège des Nations Unies à New York où le producteur, compositeur, chef d’orchestre, Olivier Glissant et l’orchestre de Brooklyn se sont produits. 

Dans le monde, on estime que 274 millions de personnes, femmes et d'hommes, partagent une langue commune, le français, et ce sur les cinq continents. Le 20 mars constitue l'occasion de fêter leur langue partagée et la diversité de la Francophonie, à travers des concours de mots, des spectacles, des festivals de films, des rencontres littéraires, des rendez-vous gastronomiques, des expositions artistiques, etc.

Sous le titre « Voyage en francophonies », les artistes ont montré la richesse que représente la diversité des cultures des pays membres de l’OIF et par la force de la musique, l’évidence de l’universalité des valeurs qui lient l’ensemble des peuples.

Olivier Glissant est compositeur, chef d'orchestre et producteur martiniquais. Il a passé son enfance dans les Caraïbes et son adolescence à Paris avant de déménager aux États-Unis. Il a travaillé avec de multiples formations instrumentales ou vocales et a côtoyé une grande variété de musiciens et de styles, allant du quatuor de tango au trio brésilien, en passant par la musique turque, la rara fusion haïtienne et les ensembles de percussions Bahia, rock indépendant ou groupes africains. Olivier Glissant est particulièrement influencé par la musique des Amériques, ainsi que par la musique classique européenne. Il crée aussi Blacksalt Records et fonde en 2016 le Brooklyn Orchestra, un orchestre symphonique dédié à la musique nouvelle. 

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.