Somalie : l’ONU condamne le double attentat meurtrier à Mogadiscio

23 décembre 2018

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la Somalie, Nicholas Haysom, a condamné avec « la plus grande fermeté » le double attentat perpétré samedi à Mogadiscio, la capitale du pays.

Selon les informations dont dispose la Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie (MANUSOM), les deux attentats auraient fait au moins 20 morts et plusieurs blessés.

« Les attaques à Mogadiscio (…) représentent une nouvelle agression lâche contre le peuple somalien et son droit inhérent à vivre dans la paix et la dignité », a déclaré M. Haysom dans un communiqué publié par la MANUSOM le jour du double attentat.

Les deux attaques perpétrées dans la capitale somalienne  ont été revendiquées par les Chabab, affiliés à Al-Qaida. Une première explosion a eu lieu à un poste de contrôle situé près du théâtre national de Mogadiscio. Un journaliste somalien de la chaine Universal TV dont le siège est à Londres, fait partie des victimes.

« Nous exhortons les autorités somaliennes à ne ménager aucun effort pour lutter contre les agents de l'extrémisme violent qui portent la responsabilité de ce crime odieux », a dit le Représentant spécial.

Au nom des Nations Unies, M. Haysom a adressé ses condoléances aux familles et aux amis des défunts et souhaité aux blessés un rétablissement complet.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Somalie : le chef de l’ONU condamne les attaques meurtrières à Mogadiscio

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a condamné les attentats à la bombe perpétrés vendredi à Mogadiscio, la capitale de la Somalie.