Somalie : le chef de l’ONU condamne les attaques meurtrières à Mogadiscio

9 novembre 2018

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a condamné les attentats à la bombe perpétrés vendredi à Mogadiscio, la capitale de la Somalie.

Selon les informations rapportées par la presse, plusieurs explosions ont retenti vendredi dans la capitale somalienne. Ces attaques ont coûté la vie à de nombreux civils. Les médias font état d’une vingtaine de morts et d’une dizaine de blessés.

« Le Secrétaire général espère que la violence ne dissuadera pas les Somaliens de rechercher un avenir pacifique et prospère », a dit son porte-parole adjoint dans une déclaration de presse publiée le jour de l’attaque. Le chef de l’ONU a réitéré « le soutien et la solidarité des Nations Unies » avec le peuple et le gouvernement fédéral somalien dans leur quête d’un tel avenir.

La Direction exécutive du Comité des Nations Unies sur le contre-terrorisme (CTED) a également condamné les attaques à la bombe perpétrées à Mogadiscio.

Le Secrétaire général de l’ONU et la CTED ont adressé leurs plus sincères condoléances aux familles des victimes et souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Somalie : le chef de l’ONU condamne le double attentat meurtrier à Baidoa 

Le Secrétaire général des Nations Unies a fermement condamné les deux attentats à la bombe perpétrés à Baidoa en Somalie samedi.