L'UNICEF renforce son soutien aux femmes et aux enfants au Venezuela

26 novembre 2018

Depuis le mois d'août, l'UNICEF a acheminé près de 130 tonnes de médicaments et de produits de santé et de nutrition destinés à 350.000 femmes et enfants au Venezuela afin de soutenir les efforts du gouvernement visant à atténuer l'impact de la crise économique actuelle sur les plus vulnérables.

Ces fournitures font partie d’un accord avec le gouvernement visant à élargir les programmes du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) dans le pays, notamment par le biais de la coopération technique et du renforcement des capacités, a précisé l’agence onusienne dans un communiqué de presse.

« La crise économique au Venezuela a réduit l’accès des enfants aux services essentiels et menace d’inverser des décennies de progrès », a-t-elle souligné.

Selon le dernier rapport sur la sécurité alimentaire et la nutrition dans le monde, près de 12% de la population vénézuélienne est sous-alimentée. Le nombre de cas de rougeole est passé de 727 en 2017 à 5.525 en 2018 et une épidémie de diphtérie qui a débuté en juillet 2016 a entraîné 1.249 cas confirmés, principalement parmi les enfants.

En coordination avec l’Institut national de la nutrition et d’autres partenaires, l’UNICEF a jusqu’à présent fourni 100 tonnes de produits nutritionnels à 150.000 enfants, notamment des micronutriments, des aliments thérapeutiques pour le traitement de la malnutrition et des comprimés vermifuges et de purification de l’eau.

Soutien pour lutter contre la propagation des maladies infectieuses

L’UNICEF, aux côtés de partenaires gouvernementaux et de la société civile, s’emploie également à renforcer les pratiques en matière d’alimentation et de nutrition par la promotion de l’allaitement au sein et du dépistage nutritionnel.

En collaboration avec le Ministère vénézuélien de la santé, l’UNICEF a également fourni 30 tonnes de médicaments et de fournitures de santé pour aider à enrayer la propagation des maladies infectieuses et à améliorer les résultats sanitaires des enfants et des femmes des communautés vulnérables.

Ces fournitures serviront au traitement et aux soins de 25.000 femmes enceintes, de 10.000 nouveau-nés dans les salles de néonatologie et de plus de 2.300 enfants vivant avec le VIH. Grâce à l’UNICEF, 40.000 femmes enceintes ont désormais accès à des tests rapides de dépistage du VIH et de la syphilis, tandis que 100.000 enfants et femmes enceintes ont accès à un traitement antipaludique.

L’UNICEF, présent au Venezuela depuis 1991, a, au cours des deux dernières années, renforcé ses activités avec ses partenaires pour apporter un soutien aux enfants vulnérables touchés par la crise économique dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la nutrition et de la protection. Jusqu'à présent cette année, l'agence onusienne a également soutenu la vaccination des enfants avec 2,5 millions de doses de vaccin anti-rougeoleux, fourni des antirétroviraux à 2.334 enfants et un traitement antipaludéen à 150.000 enfants.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Trois millions de réfugiés et de migrants ont déjà fui le Venezuela (ONU)

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Agence des Nations Unies pour les migrations (OIM) ont annoncé jeudi que le nombre de réfugiés et de migrants du Venezuela atteint désormais trois millions à travers le monde.