Le Norvégien Geir Pedersen nommé nouvel Envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie

31 octobre 2018

Le diplomate norvégien Geir O. Pedersen sera le prochain Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Syrie. L’annonce a été faite mercredi par le Secrétaire général, António Guterres, a indiqué le bureau de son porte-parole dans un communiqué.

« M. Pedersen apporte à ce poste des décennies d'expérience politique et diplomatique, ayant occupé des fonctions tant au sein du gouvernement qu'auprès des Nations Unies », indique le communiqué de presse.

Geir Pedersen est actuellement Ambassadeur de Norvège en République populaire de Chine, un poste qu’il occupe depuis 2017. Avant de rejoindre Beijing, le diplomate norvégien de 63 ans a été Représentant permanent de son pays auprès des Nations Unies à New York de 2012 à 2017.

M. Pedersen a également occupé diverses fonctions aux Nations Unies. Il a été Coordonnateur spécial pour le Liban (2007-2008), Représentant personnel du Secrétaire général pour le Sud-Liban (2005-2007) et Directeur de la Division Asie-Pacifique au Département des affaires politiques.

Entre 1998 et 2003, M. Pedersen a été Représentant de la Norvège auprès de l'Autorité palestinienne. En 1993, il faisait partie de la délégation norvégienne aux négociations d'Oslo qui ont abouti à la signature de la Déclaration de principes et à la reconnaissance mutuelle entre l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) et Israël.

De 1995 à 1998, M. Pedersen a occupé différents postes au ministère des affaires étrangères de Norvège à Oslo, notamment en tant que chef de cabinet du ministre des affaires étrangères.

M. Pedersen succèdera à Staffan de Mistura qui avait annoncé qu’il quittera son poste fin novembre. Au terme d’un mandat de quatre ans et quatre mois, le diplomate italo-suédois fut le plus long titulaire du poste d’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la Syrie depuis sa création en février 2012.

« Le Secrétaire général saisit cette occasion pour réitérer sa profonde gratitude à Staffan de Mistura pour ses efforts concertés et sa contribution à la recherche de la paix en Syrie », souligne le communiqué.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Syrie : l’envoyé de l’ONU estime qu’il est temps de lancer le comité chargé d’élaborer une nouvelle Constitution

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation en Syrie, l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour ce pays, Staffan de Mistura, a estimé mercredi qu’après plusieurs mois de préparatifs il était temps de mettre en place le comité chargé d’élaborer une nouvelle Constitution.