Un Portugais élu à la tête de l’Agence des Nations Unies pour les migrations (OIM)

29 juin 2018

Les États membres de l'OIM, l'Agence des Nations Unies pour les migrations, ont élu ce vendredi António Manuel de Carvalho Ferreira Vitorino, du Portugal, comme prochain Directeur général de cette agence onusienne.

M. Vitorino, âgé de 61 ans, succède à William Lacy Swing, des États-Unis, qui quitte l'OIM après avoir été Directeur général pendant deux mandats de cinq ans. M. Vitorino prendra ses fonctions le 1er octobre 2018.

Le prochain Directeur général de l'OIM a été Commissaire européen chargé de la justice et des affaires intérieures (1999-2004) et Ministre de la présidence et de la défense nationale (1995-1997) de son pays. Il a également été avocat.

Depuis qu'il a quitté la politique en 2005, M. Vitorino travaille dans un cabinet d’avocats. Il est également président du centre de réflexion Notre Europe depuis juin 2011.

Fondée en 1951, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) compte plus de 10.000 employés et plus de 400 bureaux dans plus de 150 pays. Elle est la principale organisation intergouvernementale dans le domaine des migrations. Elle est attachée « au principe qu'une migration humaine et ordonnée profite aux migrants et à la société ».

L'OIM fournit des services et des conseils aux gouvernements et aux migrants pour assurer une gestion ordonnée et humaine des migrations, promouvoir la coopération internationale sur les questions de migration, aider à trouver des solutions pratiques aux problèmes de migration et fournir une aide humanitaire aux migrants dans le besoin, y compris les réfugiés et les personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays.

L'OIM a rejoint le système des Nations Unies en tant qu'organisation associée en septembre 2016.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Accord de l'UE sur les migrations : les agences de l’ONU prêtes à soutenir une approche commune

Les agences humanitaires des Nations Unies ont salué un accord sur les migrations conclu par les dirigeants de l'Union européenne (UE), qui demande à davantage d'États membres de prendre en charge les personnes qui ont besoin de protection, dans un contexte de durcissement des politiques d’accueil des migrants depuis 2015.