Migrants

🎙️ Journal ONU Info du 10 septembre 2019

Afghanistan | Sénégal et droits de l’homme | Migrants morts en Afrique | Prévention du suicide |

Au menu de ce journal :

- Réunion du Conseil de sécurité sur l’Afghanistan.

- Le Sénégal au Conseil des droits de l’homme.

Audio -
10'

Plus de 7.400 morts sur les routes de migration africaines ces cinq dernières années (OIM)

Plus de 7.400 hommes, femmes et enfants sont morts dans leur migrations à travers l’Afrique depuis 2014, a indiqué mardi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Disparitions forcées : une grave violation des droits de l’homme que les États doivent empêcher (ONU)

Le chef de l’ONU a demandé vendredi aux États de s’employer davantage à prévenir les disparitions forcées, à « mettre fin à cette grave violation des droits de l’homme », et à traduire en justice les responsables de ces actes.

Nouvelle tragédie en Méditerranée : des dizaines de personnes se noient au large des côtes libyennes (HCR)

Au moins 40 personnes se seraient noyées au large des côtes de la Libye lors d’une nouvelle tragédie en mer Méditerranée, a indiqué mardi le HCR, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, qui a renouvelé son appel urgent à l'action pour sauver des vies.

Méditerranée : le HCR exhorte l’Europe à autoriser le débarquement de 507 passagers secourus en mer

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a appelé mardi les gouvernements européens à autoriser le débarquement immédiat de 507 personnes récemment secourues en Méditerranée centrale et qui sont actuellement bloquées en mer.

Traite des êtres humains : l’ONU appelle à stopper les trafiquants et aider les victimes à se reconstruire

A l’occasion de la Journée mondiale de la lutte contre la traite des êtres humains, le Secrétaire général de l’ONU a lancé cette année un double appel pour empêcher les criminels d’exploiter impitoyablement des êtres humains pour de l’argent, et aider les victimes à reconstruire leur vie.

HCR : « Aucune personne secourue en Méditerranée ne devrait être renvoyée en Libye »

Au lendemain d’un nouveau naufrage meurtrier au large de la Libye, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a de nouveau appelé les gouvernements européens à rétablir les opérations de secours en mer Méditerranée.

Plus de 100 personnes disparues au large de la Libye, « la pire tragédie en Méditerranée cette année » (HCR)

Une centaine de réfugiés et migrants sont portés disparus en mer Méditerranée après le naufrage de leur bateau parti de Libye, a annoncé jeudi le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR)

🎙️ Journal ONU Info du 23 juillet 2019

Vague de chaleur en Europe | Conflit israélo-palestinien | Parents-maîtres en RCA | Réfugiés et migrants en Libye et Méditerranée |

Au menu de ce journal :

Audio -
10'

Réfugiés et migrants en Libye et en Méditerranée : « Le statu quo ne peut pas continuer » (HCR et OIM)

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont appelé lundi à ne pas renvoyer les personnes secourus en Méditerranée vers la Libye et à ne pas criminaliser les ONG qui viennent à leur secours en mer.