France : le chef de l’ONU condamne l’attaque terroriste dans l’Aude

24 mars 2018

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a fermement a condamné une attaque terroriste commise dans le département de l’Aude, en France, vendredi.

Le chef de l’ONU « félicite les forces de sécurité, dont l'action rapide a permis de sauver des vies », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée vendredi soir.

M. Guterres a présenté ses condoléances aux familles des victimes, au peuple et au gouvernement de la France. Il a souhaité également un prompt rétablissement aux blessés.  

« Les Nations Unies sont solidaires du gouvernement de la France dans sa lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent », a ajouté le porte-parole.

Selon la presse, l’attaque commise par un homme de 25 ans a fait au moins quatre morts et quinze blessés. L’homme s’en est pris, en milieu de matinée vendredi, à des automobilistes et à des CRS à Carcassonne, avant de se lancer dans une prise d’otages dans un Super U de Trèbes. Il a été tué en début d’après-midi par les forces de l’ordre après s’être retranché dans le magasin. Les faits ont été revendiqués par le groupe terroriste l’État islamique d’Iraq et du Levant (EIIL/Daech).

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Burkina Faso : l’ONU condamne les attaques à Ouagadougou

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, et le Conseil de sécurité ont fermement condamné les attaques perpétrées vendredi à Ouagadougou, la capitale du Burkina-Faso.