Somalie : l'ONU salue les progrès pour mettre en œuvre l'accord de Kampala

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Augustine Mahiga.
Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Augustine Mahiga.

Somalie : l'ONU salue les progrès pour mettre en œuvre l'accord de Kampala

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Somalie, Augustine Mahiga, a salué vendredi les efforts des dirigeants somaliens pour mettre en œuvre l'accord destiné à mettre fin à l'impasse politique et achever la période de transition.

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Somalie, Augustine Mahiga, a salué vendredi les efforts des dirigeants somaliens pour mettre en œuvre l'accord destiné à mettre fin à l'impasse politique et achever la période de transition.

« Je suis très content que les dirigeants des Institutions fédérales de transition continuent de faire des progrès dans la mise en œuvre de l'Accord (de Kampala) », a déclaré Augustine Mahiga dans un communiqué.

« J'attends avec impatience la nomination et l'approbation d'un cabinet représentatif, efficace et largement accepté dans un avenir proche », a-t-il ajouté.

Les divisions politiques entre le Gouvernement fédéral de transition somalien (GFT) et le Parlement intérimaire ont pesé pendant plusieurs mois sur le processus de paix dans le pays. En février dernier, le parlement a décidé de prolonger son mandat de trois ans après la fin de l'actuelle période transitoire, qui doit s'achever le 20 août. Cette décision avait été rejetée par le GFT, qui avait proposé de prolonger la période intérimaire d'un an, afin de renforcer la stabilité politique et la sécurité.

Avec la signature début juin de l'Accord de Kampala par les deux parties, le mandat de la présidence et du parlement ont été prorogés d'une année et un nouveau Premier ministre devait être nommé dans les 30 prochains jours.

M. Mahiga a salué vendredi le rôle du Président Sheikh Sharif Sheikh Ahmed et du Président du Parlement, Sharif Hassan Sheikh Adan, ainsi que le Parlement lui-même pour avoir démontré leur engagement envers l'accord et sa rapide ratification parlementaire.

Il a souligné l'importance de la prochaine réunion consultative sur la fin de la transition, notant qu'elle devrait avoir lieu en Somalie avant la fin de l'actuelle période de transition.

M. Mahiga a rendu hommage au comité préparatoire, comprenant des représentants du Gouvernement fédéral de transition, du Parlement fédéral de transition et des régions du Puntland et de Galmudug.

« Nous devons tirer partie de l'élan positif », a-t-il dit. « Cette réunion consultative fera progresser le processus pour mettre fin à la période de transition et consolider la bonne volonté politique résultant de l'Accord de Kampala », a estimé le Représentant spécial.

La réunion, dont la date et le lieu n'ont pas encore été déterminés, rassemblera des acteurs du gouvernement et de la société civile, et devrait adopter une feuille de route sur la manière de mettre fin à la transition.