Le Conseil de sécurité réaffirme sa détermination à lutter contre le terrorisme

20 décembre 2006

Dans une déclaration présidentielle, le Conseil de sécurité a réaffirmé aujourd&#39hui que le terrorisme constituait l&#39une des menaces les plus graves pour la paix et la sécurité internationales et que « tout acte de terrorisme est criminel et injustifiable, quels qu&#39en soient les motifs, le lieu, l&#39époque et les auteurs ».

Le Conseil de sécurité a réitéré sa détermination à combattre toutes les formes de terrorisme, comme la Charte des Nations Unies lui en a confié la responsabilité, a déclaré le président du Conseil de sécurité pour le mois de décembre, Nassir Abdulaziz Al-Nasser du Qatar.

La déclaration a renouvelé l'appel lancé aux États pour qu'ils deviennent parties à toutes les conventions et à tous les protocoles internationaux relatifs au terrorisme et tirent tout le parti possible de l'assistance et des conseils désormais disponibles.

Le Conseil a réaffirmé en outre la nécessité de lutter par tous les moyens, conformément à la Charte des Nations Unies, contre les menaces que le terrorisme fait peser sur la paix et la sécurité internationales.

Il a rappelé par ailleurs aux États qu'ils doivent s'assurer que toutes les mesures prises pour combattre le terrorisme sont conformes aux obligations qui leur incombent en vertu du droit international, et en particulier des instruments internationaux relatifs aux droits de l'homme, aux droits des réfugiés et au droit humanitaire.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.