RDC : l'ONU appelle à nouveau Joseph Kabila et Jean-Pierre Bemba à se rencontrer

29 août 2006

Poursuivant leurs efforts de médiation, la Mission des Nations Unies en République Démocratique du Congo (MONUC) et le Représentant spécial du Secrétaire général dans le pays, William Lacy Swing, ont de nouveau appelé aujourd'hui les deux candidats en lice pour le second tour de l'élection présidentielle à se rencontrer.

Le porte-parole du Secrétaire général, Stéphane Dujarric, a par ailleurs indiqué, lors de son point-presse à New York, que les deux parties avaient convenu de la création de deux sous-commissions.

« L'une d'entre elles sera en charge d'enquêter sur les évènements de la semaine dernière à Kinshasa, l'autre travaillera à la mise en place de nouvelles règles destinées à empêcher une autre flambée de violence pendant la campagne du dernier tour de scrutin présidentiel et pendant la période postélectorale », a-t-il précisé.

Ces deux sous-commissions commenceront leurs travaux dès le 30 août, indique un communiqué de la MONUC publié aujourd'hui à Kinshasa.

Des incidents violents ont eu lieu 20 au 22 août 2006 dans les rues de la capitale congolaise entre partisans du président Joseph Kabila et du vice-président Jean-Pierre Bemba, qui s'affronteront dans le second tour de l'élection présidentielle prévu le 29 octobre prochain.

Selon un bilan paru dans la presse, les incidents, qui ont éclaté au lendemain de l'annonce des résultats du premier tour de l'élection présidentielle, auraient fait 23 morts, outre les victimes des deux camps.

Dans un autre communiqué publié hier, la MONUC a fait par ailleurs savoir que la Commission électorale indépendante poursuivait la publication des résultats partiels des élections législatives.

Les résultats définitifs de ce scrutin législatif devraient être proclamés avant le 4 septembre.

Les premiers tours des élections législatives et présidentielles ont eu lieu le 30 juillet.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.