Bilan de l'action antiterroriste du Conseil de sécurité

30 mai 2006

Le Conseil de sécurité a entendu aujourd'hui un rapport des activités de ses comités chargés des sanctions contre Al-Qaida et les Taliban, de la lutte antiterroriste et de la prévention de la prolifération des armes nucléaires, chimiques et biologiques.

« Le Conseil a encouragé ce matin les Comités établis en vertu de ses résolutions 1267 (1999), 1373 (2001) et 1540 (2004) à renforcer leur dialogue et leur coopération et à rationaliser leurs méthodes de travail », indique un communiqué publié aujourd'hui à New York.

« À cette occasion, de nombreuses délégations ont demandé la révision des procédures d'inscription et de radiation de noms d'individus ou entités figurant sur la Liste récapitulative ».

Élaborée par le Comité Comité 1267 sur la base d'informations pertinentes fournies par les États Membres et les organisations régionales, cette Liste récapitulative identifie les individus et entités relevant directement des Taliban et d'Al-Qaida ou associés.

Dans ses résolutions 1267 (1999), 1333 (2000), 1390 (2002) et 1455 (2003), le Conseil de sécurité a fait obligation à tous les États de bloquer les avoirs, d'empêcher l'entrée sur leur territoire ou le transit par leur territoire, comme d'empêcher la fourniture, la vente ou le transfert d'armes et de matériel militaire aux individus et entités figurant sur cette Liste.

Tenus de faire rapport au Comité contre le terrorisme (CCT) de leurs activités de prévention et de lutte, les États Membres ont fait valoir les difficultés posées par les procédures d'établissement de ces mêmes rapports, qui prennent du temps et mobilisent des ressources financières qui pourraient être consacrées à la mise en ?uvre des résolutions pertinentes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.