Afrique des Grands Lacs : les Nations Unies lancent un appel commun pour une aide aux personnes déplacées

2 mars 2006

Après une visite conjointe de six jours dans l'Afrique des Grands Lacs, les directeurs des trois plus grandes agences humanitaires des Nations Unies – HCR, PAM, UNICEF - ont lancé aujourd'hui un appel à la communauté des donateurs pour qu'elle renouvelle son soutien financier aux millions de personnes déplacées dans la région.

« Nous avons clairement entendu le message suivant : ne nous abandonnez pas à ce moment crucial, sinon nous risquons de revivre le cauchemar meurtrier qui a été notre quotidien pendant tant d'années », ont affirmé James Morris, directeur du Programme alimentaire mondial (PAM), Ann Veneman, chef du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et António Guterres, à la tête du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), dans une déclaration commune publiée aujourd'hui à Bujumbura.

« Le courage des peuples de la région des Grands Lacs mérite la solidarité de la communauté internationale », ont estimé les trois directeurs d'agence.

« Le début de la fin de cette crise régionale est en vue mais pour y parvenir et reconstruire la vie des gens sur place, il est essentiel que nous les soutenions et que nous redoublions d'efforts », ont-ils ajouté.

Au cours de cette première mission conjointe dans la région, les trois directeurs ont visité la République démocratique du Congo (RDC), le Burundi et le Rwanda.

Victimes d'un conflit sanglant qui a duré plus de six ans, plus de 3,4 millions d'individus ont été déplacés en RDC. Le PAM compte 17 millions de personnes sous alimentées dans le pays. Le HCR avait mis en garde lundi dernier contre « un très fort risque de résurgence du conflit » dans ce pays en transition vers la démocratie pour la première fois en 45 ans dépêche (du 27.02.06).

Au Rwanda, les autorités estiment à un million le nombre de personnes qui auraient besoin d'aide alimentaire au cours des six premiers mois de l'année.

Au Burundi, 2,2 millions de personnes de personnes déplacées auront besoin d'une assistance alimentaire cette année.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.