Népal : l'ONU condamne une attaque à la bombe contre son agence pour l'aide alimentaire

2 mars 2006

Les Nations Unies ont aujourd'hui condamné, de manière la plus ferme, deux attaques à la bombe contre les locaux du Programme alimentaire mondial (PAM) dans l'est du Népal, qui n'ont heureusement fait que des dégâts matériels mineurs.

« Deux bombes ont été lancées ce matin contre les locaux du Programme alimentaire mondial (PAM), situés dans l'est du Népal. Aucun blessé n'est à déplorer et les dégâts matériels seraient mineurs », a déclaré Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU à New York.

« Ces attaques sont contraires aux dispositions du droit international humanitaire », a fait observer le porte-parole qui a indiqué que les locaux des Nations Unies dans la ville de Damak, où les bombes ont explosé, resteront fermés pendant la durée de l'enquête.

Outre le PAM, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) est actif dans cette localité, où il porte assistance à près de 105.000 réfugiés du Bhoutan.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.