Sierra Leone : l'ONU poursuivra son assistance après la fin du mandat de la MINUSIL, le 31 décembre 2005

30 décembre 2005

Marquant l'achèvement du mandat de la Mission des Nations Unies en Sierra Leone, le 31 décembre, Kofi Annan a rendu hommage à ses nombreux succès. Rappelant que l'ONU resterait présente, il a engagé les Sierra-Léonais à profiter de cette occasion unique pour développer le pays.

« La Mission des Nations Unies en Sierra Leone (MINUSIL) aura achevé avec succès son mandat le 31 décembre 2005. La mission a été en mesure de surmonter de nombreux défis d'ordre politique et militaire afin de devenir une opération de maintien de la paix efficace qui quitte une Sierra Leone dont la situation est bien meilleure aujourd'hui qu'elle ne l'était il y a cinq ans », affirme le Secrétaire général dans un message transmis aujourd'hui par son porte-parole.

Parmi les nombreux succès de la mission, rappelle Kofi Annan, il importe de souligner le désarmement, la démobilisation et la réintégration de quelque 75 000 ex-combattants; le rôle central joué dans la préparation et la tenue des élections de 2002 et 2004; l'assistance cruciale apportée à la sécurité et la formation dispensée à ce secteur; le soutien à la Commission vérité et réconciliation; l'assistance au Gouvernement dans la prise de contrôle et la gestion des mines de diamants; et enfin la protection apportée au Tribunal spécial pour la Sierra Leone.

« Le peuple de la Sierra Leone, assisté par la communauté internationale, a engagé le pays sur le chemin de la reconstruction économique. Cependant beaucoup reste à faire », insiste le Secrétaire général.

« L'Organisation des Nations Unies restera active dans le pays, en assistant le Gouvernement et le peuple sierra-léonais à trouver des solutions aux causes profondes du conflit et à développer le potentiel du pays ».

Kofi Annan en appelle aux Sierra-Léonais afin qu'ils « tirent parti de cette occasion unique et aillent de l'avant en s'appuyant sur les fondements qu'ils ont posés progressivement avec l'appui de la MINUSIL et en gardant à l'esprit que l'avenir du pays est entre leurs mains ».

Le 21 décembre, le Conseil de sécurité a félicité par une déclaration présidentielle, la MINUSIL pour le « travail inestimable » qu'elle a accompli, ces six dernières années, afin d'aider le pays à se relever du conflit qu'il a connu et à progresser sur la voie de la paix, de la démocratie et de la prospérité (voir notre dépêche du 21 décembre 2005).

Le Secrétaire général de l'ONU a le 28 décembre Victor da Silva Angelo du Portugal au poste de Représentant exécutif du Bureau intégré des Nations Unies en Sierra Leone (BINUSIL), grâce auquel les Nations Unies resteront présentes dans le pays (voir notre dépêche du 28 décembre 2005).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.