Six pays dont le Brésil et la France présentent une Déclaration sur les sources innovantes de financement

14 septembre 2005

La France, le Brésil, le Chili, l'Espagne, l'Allemagne et l'Algérie ont présenté aujourd'hui au siège de l'ONU, en marge du sommet mondial, une Déclaration sur les sources innovantes de financement du développement et annoncé la mise en place en France d'une contribution de solidarité sur les billets d'avion à partir de 2006.

« Parmi les nouveaux mécanismes possibles, il en est un, et toutes les études le démontrent, qui peut être mis en œuvre facilement et rapidement, c'est la contribution de solidarité sur les billets d'avion », a déclaré Dominique de Villepin, Premier ministre de la France, au cours de la conférence de presse donnée, conjointement, par les chefs d'Etat et de gouvernement des six pays pour présenter la Déclaration sur les sources innovantes de financement du développement, en marge du sommet mondial.

Au cours de cette conférence de presse, Dominique de Villepin a annoncé que cette contribution de solidarité sur les billets d'avion serait mise en place en France dès 2006 et que les ressources mobilisées seront affectées en priorité à la lutte contre le sida.

« Sans entraver pour autant l'effort du transport aérien qui continue de se développer fortement, cette contribution permettra de mobiliser des ressources importantes, des ressources stables, des ressources pérennes, que le président de la République Jacques Chirac propose d'affecter en priorité à la lutte contre le sida, contre la tuberculose et le paludisme notamment à l'achat de médicaments », a-t-il expliqué.

« Jacques Chirac a annoncé que cette contribution serait mise en place en France dès 2006, le président Lagos a pris une décision similaire et le Royaume-Uni vient d'annoncer qu'il utilisera prochainement ce mécanisme », a-t-il ajouté.

« Nous voyons aujourd'hui 66 pays soutenir cette initiative et je pense que d'autres très rapidement seront amenés à nous suivre », a-t-il espéré.

Outre la contribution de solidarité sur les billets d'avion, les chefs d'Etat et de gouvernements des six pays soutiennent dans leur Déclaration deux autres sources innovantes de financement : l'idée britannique de la Facilité internationale de financement (IFF) et le principe de prélèvements internationaux.

« Nous continuerons à examiner la Facilité internationale de financement qui a été présentée par le gouvernement britannique et qui a reçu le soutien d'un groupe de pays », dit le texte de la Déclaration.

« Nous soutenons la création de prélèvements internationaux comme élément du système de financement du développement […]. Ces contributions seraient prélevées au niveau national et feraient l'objet d'une coordination au niveau international […] Elles assureraient sur le long terme la continuité du financement du développement », déclarent les six pays.

« Dans l'immédiat, nous travaillons ensemble pour approfondir et développer le projet pilote de contribution de solidarité sur les billets d'avion en faveur du développement global et durable, tel que soutenu par l'Allemagne, le Brésil, le Chili et la France », ajoutent-ils.

Dominique de Villepin avait présenté plus tôt dans la journée, lors d'une réunion spéciale sur le financement du développement, l'initiative de la France sur la contribution de solidarité sur les billets d'avion.

« Les esprits sont mûrs pour mettre en place de nouveaux mécanismes : nous devons tirer parti des richesses engendrées par la mondialisation pour mobiliser des ressources stables et pérennes au profit des pays pauvres », avait-t-il affirmé.

Dans son discours à l'Assemblée, il avait aussi plaidé pour l'augmentation de l'aide publique au développement et rappelé « les engagements de la France et l'Europe sur un calendrier précis pour atteindre l'objectif de 0,7% de leur PNB ».

Dans le document final du sommet mondial 2005, les Etats membres reconnaissent « la valeur des sources innovantes pour le financement du développement » et saluent le fait que certains pays mettront en œuvre la Facilité international de financement (IFF).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.