L'Envoyé de l'ONU rencontre Tony Blair à Bagdad

21 décembre 2004

Le Premier ministre britannique Tony Blair, en visite aujourd'hui en Iraq, a rencontré l'Envoyé de l'ONU et le chef des observateurs électoraux de l'ONU dans le pays pour discuter de l'avancement des préparatifs des élections en Iraq et de son rôle d'assistance.

Le Premier ministre britannique Tony Blair, en visite aujourd'hui en Iraq, a rencontré l'Envoyé de l'ONU et le chef des observateurs électoraux de l'ONU dans le pays pour discuter de l'avancement des préparatifs des élections en Iraq et du rôle d'assistance de l'ONU.

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Ashraf Qazi, a rencontré aujourd'hui à Bagdad le Premier ministre du Royaume-Uni, Tony Blair, pour discuter de la préparation des élections en Iraq prévues le 30 janvier prochain et du rôle de l'ONU notamment à travers le soutien apporté à la Commission électorale indépendante iraquienne, indique un communiqué de la Mission d'assistance des Nations Unies en Iraq (MANUI) publié aujourd'hui.

Le chef des observateurs électoraux de l'ONU, Carlos Valenzuelua, s'est également entretenu avec le Premier ministre britannique sur les étapes qui ont été franchies par la Commission avec notamment avec le soutien de 20 experts de l'ONU, présents sur le territoire iraquien, ajoute le communiqué de la MANUI qui précise que « l'équipe électorale de l'ONU a apporté un soutien à la Commission notamment à travers la rédaction des règlements électoraux et la formation du personnel de la Commission ».

Par ailleurs, lors d'une rencontre avec le chef de la Commission, Abdul Hussein Hindawe, le Représentant spécial du Secrétaire général a salué le fait que « la Commission avait, en tant qu'organe indépendant et capable de préparer les premières élections libres et démocratiques en Iraq, gagné le respect des Iraquiens ».

Après la vague meurtrière d'attentats survenue en Iraq hier tuant notamment trois membres du personnel électoral, l'Envoyé de l'ONU dans le pays avait déjà fait part de sa confiance en la Commission électorale capable, selon lui, « d'organiser des élections crédibles, équitables et transparentes » (voir notre dépêche du lundi 20 décembre).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.