Accord UNESCO/Intel sur la formation des enseignants aux technologies de l'information

10 novembre 2004

L'agence de l'ONU pour l'éducation,la science et la culture annonce avoir conclu un accord de collaboration avec Intel Corporation pour la mise au point d'un programme modèle destiné à améliorer l'utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans les écoles du monde entier.

« La coopération avec le secteur privé est indispensable si nous voulons réduire la fracture numérique. Nous nous réjouissons de cette occasion de partager savoir-faire et expérience avec Intel, l'un des leaders de la formation des enseignants aux TIC dans de nombreux pays », a déclaré le directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO), Koïchiro Matsuura, cité dans un communiqué publié hier par l'agence.

« Ce travail est au coeur de notre mission dans les domaines de l'éducation et de la communication ; il a été aussi soutenu par la communauté internationale lors du Sommet mondial sur la société de l'information de l'année dernière, qui a reconnu le rôle du secteur privé dans l'effort intergouvernemental visant à développer des sociétés du savoir inclusives dans le monde entier », a-t-il ajouté.

L'Accord stipule que l'UNESCO et Intel travailleront ensemble à une initiative multipartite destinée à définir des normes pour améliorer la qualité de la formation des enseignants aux TIC. A cette fin, l'UNESCO, en coopération avec Intel, mettra au point un programme qui définira les standards de connaissances et de compétences en TIC dans ce domaine.

Le programme pourrait ensuite être utilisé pour concevoir le contenu de la formation délivré aux enseignants selon plusieurs méthodes et par différents fournisseurs.

Les deux organisations collaboreront également à la mise au point d'un mécanisme grâce auquel les fournisseurs de cours, les décideurs des politiques éducatives et les enseignants pourront se référer au programme global pour vérifier que le contenu et les programmes de formation atteignent la norme requise.

L'UNESCO a choisi de travailler avec Intel, en raison de la grande expérience d'Intel en matière de formation des enseignants à l'utilisation de la technologie, ainsi qu'en matière de soutien aux enseignants en vue d'intégrer la technologie dans les leçons. A travers le programme d'Intel ®Teach to the Future (Enseigner au futur), Intel a formé deux millions d'enseignants dans le monde.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.