Visite à Belgrade du responsable de l'ONU au Kosovo

2 novembre 2004

Décentralisation, personnes déplacées et disparues, retour des Kosovars, font partie des questions figurant à l'ordre du jour de la visite effectuée à Belgrade, à partir de demain mercredi, par le Représentant spécial de l'ONU pour le Kosovo.

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Kosovo, Søren Jessen-Petersen, prévoit de se rendre à Belgrade où il rencontrera le président de la Serbie-et-Monténégro, Svetozar Marovic, le président de la Serbie, Boris Tadic, indique un communiqué de la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK) diffusé aujourd'hui.

Au cours de cette visite qui débutera mercredi soir et se prolongera pendant la journée de jeudi, il s'entretiendra également avec le Premier ministre de la Serbie, Vojislav Kostunica et le ministre des Affaires étrangères de la Serbie-et-Monténégro, Prvoslav Davinic.

Est également prévue une rencontre avec des représentants du Groupe de contact à savoir le groupe de pays occidentaux, l'Allemagne, les Etats-Unis, la France, l'Italie, le Royaume-Uni et la Russie, qui ont été parties prenantes au règlement de la crise yougoslave.

Le Représentant spécial de l'ONU prévoit d'aborder, entre autre sujets, la stratégie de la MINUK, qu'il dirige, en matière de retours et de personnes déplacées, les plans concernant les prochaines étapes de la décentralisation, établis par la Mission de l'ONU et les Institutions intérimaires d'administration autonome du Kosovo, ainsi que les derniers développements concernant les personnes disparues.

Cette visite a lieu deux semaines après les élections parlementaires du 23 octobre au Kosovo, un scrutin marqué par une faible participation de la communauté serbe, ce qu'a regretté le Secrétaire général, dans une déclaration publiée dès le lendemain.

Il a toutefois félicité « ceux qui ont voté et ceux qui se sont présentés comme candidats, pour leur courage face à une forte pression adverse » (voir notre dépêche du 24 octobre.)

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.