Afghanistan : l'autorité électorale lance le dépouillement des bulletins de vote

14 octobre 2004

Après avoir fait procéder à la « mise en quarantaine » des urnes faisant l'objet de plaintes de la part des candidats à l'élection à la présidence de l'Afghanistan, l'autorité électorale a autorisé le démarrage du dépouillement aujourd'hui à 11 heures dans la région du Centre.

Le nombre d'urnes concernées par la mise en quarantaine ordonnée par le JEMB (acronyme anglais désignant l'Organe mixte d'administration des élections afghan) est resté celui que les experts électoraux indépendants annonçaient hier lors d'une conférence de presse alors qu'il leur restait six plaintes à examiner (voir notre dépêche de ce jour). Sont concernées les urnes provenant de 10 centres électoraux et 11 bureaux de vote.

Le JEMB précise dans son communiqué publié aujourd'hui que le fait d'isoler ces urnes permettait d'une part aux experts de mener leur investigation et d'autre part de reprendre le fil normal de la procédure électorale.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.