Soudan : libération des employés de l'agence de l'ONU kidnappés au Darfour

1 septembre 2004

Les trois employés du Programme alimentaire de l'ONU (PAM), disparus le 27 août, avaient bel et bien été capturés dans la région du Darfour au Soudan par des rebelles de l'Armée de libération du Soudan qui viennent de consentir à leur remise en liberté.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) s'est félicité de la libération de ses employés qui sont apparemment en bonne condition physique, tout en condamnant la prise pour cible de travailleurs humanitaires par les groupes armés, indique un communiqué (en anglais) de l'agence paru aujourd'hui.

Les trois membres du personnel du PAM, avaient disparu samedi après-midi au Nord Darfour en même temps que trois membres du Croissant rouge soudanais alors qu'ils menaient une mission d'enregistrement de la population déplacée, indique le communiqué.

Leur libération a été obtenue aujourd'hui après des négociations menées par une équipe chargée de la sécurité à l'ONU auprès de leurs ravisseurs, des rebelles de l'Armée de libération du Soudan (ALS).

En juin dernier, plusieurs membres d'agences de l'ONU et d'organisations non gouvernementales (ONG) avaient été retenus contre leur gré par l'ALS dans la même région du Nord-Darfour, rappelle le PAM qui ajoute le Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM) avait également détenu, pendant plusieurs heures près de Nyala, 22 membres du personnel médical soudanais.

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.