Afghanistan : liste finale des candidats aux présidentielles publiée le 10 août

26 juillet 2004

Alors que l'inscription des femmes est passée à plus de 40% du nombre total des inscriptions, qui lui approche les 8 millions d'inscrits, la Mission de l'ONU en Afghanistan indique que la clôture des inscriptions est proche et que la liste finale des candidats devrait être connue le 10 août.

« Nous approchons du moment où les inscriptions déclinant, les bureaux d'inscription vont fermer », a indiqué aujourd'hui Manoel de Almeida e Silva, le porte-parole de la Mission d'assistance de l'ONU en Afghanistan.

Elles se poursuivront toutefois dans certains endroits qui ont connu un niveau d'inscription inférieur à la moyenne, a ajouté le porte-parole.

Dans le Sud, où c'est notamment le cas, les actions de promotion de l'inscription électorale à travers notamment des programmes l'éducation civique, l'intervention des shuras, les conseils communaux et l'amélioration de la sécurité ont porté leurs fruits. Dans la province d'Helmand, l'inscription, qui atteignait en moyenne 5 000 personnes par jour, est passée à 13 000 par jour. Des bureaux sont ouverts dans l'ensemble des 13 districts d'Helmand.

Manoel Almeida a indiqué que le budget électoral avait connu un sérieux coup de pousse de la part de la Finlande, du Canada et de la Norvège qui ont versé un total d'un peu plus de 5,7 millions de dollars, le Canada et la Finlande étant les deux plus grands contributeurs avec des dons s'élevant respectivement à plus de 3,7 millions et à plus de 1,2 millions. Le total du budget électoral s'élève désormais à 27 millions de dollars.

En ce qui concerne les programmes de désarmement et démobilisation, ils devraient s'étendre à la province de Ghor, une délégation du Ministère de la Défense et du Programme Nouveau Début en Afghanistan, qui gère ces activités, s'étant rendus dans la province, à Chaghcharan, pour y préparer le lancement du programme.

L'Armée nationale afghane et le groupe opérationnel du Ministère de la Défense ont d'ores et déjà collecté 800 armes appartenant à des factions rivales dans la région.

Des activités de désarmement supplémentaires sont également en cours à Kaboul où 230 soldats du 42e Régiment refusaient de participer au programme tant que des caches considérables de munitions dont ils assuraient la garde, n'étaient pas mises en lieu sûr. Le Programme Nouveau départ pour l'Afghanistan a procédé à l'enlèvement de 13 camions d'armes appartenant au 42e Régiment et doit transférer 10 autres camions cette semaine, à la suite de quoi les soldats restants dans le régiment commenceront le programme de désarmement.

Ce programme s'est poursuivi la semaine dernière à Herat, Jalalabad et à Kaboul, cette fois avec les effectifs de la 8e Division.

Les programmes de désarmement sont considérés comme une composante essentielle des préparatifs des élections dans la mesure où ils créent des conditions de sécurité améliorées.

Le porte-parole a également été interrogé à propos d'un différend qui opposerait le Président afghan, Hamid Karzai, et le Ministre de la Défense et Vice-Président Fahim lequel, selon d'autres informations, aurait été limogé par le Président Karzaï.

Manoel Almeida e Silva a indiqué ne pas avoir de détails sur les négociations du gouvernement, précisant que le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU en Afghanistan, Jean Arnaud, n'avait par rencontré le Vice-Président Fahim.

Il a également ajouté que la clôture des candidatures à l'élection présidentielle avait lieu aujourd'hui 26 juillet et que quelques jours plus tard, probablement le 29, l'Organe mixte d'administration des élections (OMAE), en publiera liste.

Les personnes contestant cette liste auront jusqu'au 2 août pour le faire. Dans le même intervalle, seront signalées aux candidats les irrégularités dans leurs dossiers et ils auront jusqu'au 9 août pour y remédier. La liste finale des candidatures devrait donc être connue le 10 août.

Après avoir mené des consultations poussées à la fois avec le gouvernement, les partis politiques et les représentants de la société civile, l'OMAE a décidé le 9 juillet dernier de repousser au 9 octobre les élections présidentielles et au mois d'avril 2005 les élections législatives.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.