La Mission de l'ONU à Haïti condamne le meurtre de deux policiers à Port-au-Prince

16 juillet 2004

« La MINUSTAH condamne les incidents du jeudi 15 juillet 2004 qui ont coûté la vie à des agents de la police nationale d'Haïti (PNH), et rappelle qu'il est du devoir de tous les secteurs de la société d'oeuvrer à l'instauration d'un climat sûr et stable, propice à la construction d'un Etat de droit », a déclaré la Mission de l'ONU en Haïti.

Selon les informations parues dans la presse, deux agents de la police nationale ont été tués et un troisième blessé par balles, hier, par des inconnus armés dans le quartier de Lalue à Port-au-Prince.

En réponse à ces incidents « qui ont directement affecté des éléments de la police nationale d'Haïti, cette dernière, avec le soutien de la MINUSTAH, a mené deux opérations coordonnées qui ont permis d'appréhender plus d'une vingtaine de suspects et de mettre la main sur un certain nombre d'armes », a déclaré la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) dans un communiqué publié aujourd'hui.

Selon la Mission, des opérations de contrôle et des patrouilles continuent d'être menées dans la ville de Port-au-Prince dans le cadre de la coopération entre la MINUSTAH et la PNH.

- Dossier Haïti du site de l'ONU

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.