L'office de l'ONU contre la drogue lance la campagne « Le traitement ça marche »

25 juin 2004

« Drogues: le traitement, ça marche »: tel est le thème de la campagne d'un an que lance l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), samedi, afin de marquer la Journée internationale contre l'abus et le trafic illicite de drogues.

Cette campagne, souligne le service d'information des Nations Unies à Vienne, « vise à souligner qu'il existe des traitements efficaces pour permettre aux toxicomanes de se sortir du problème de la drogue et d'obtenir de l'aide ». « L'ONUDC espère aussi réduire les stigmates qui frappent les victimes de la drogue en montrant qu'elles ont la possibilité d'un avenir meilleur, à travers l'histoire de personnes qui ont été soignées avec succès et adoptent aujourd'hui un mode de vie productif. »

Selon le Directeur exécutif de l'ONUDC, Antonio Maria Costa, « en raison de préjugés, trop de gens pensent qu'un individu qui consomme et abuse de la drogue ne changera jamais ». « Cette attitude à l'égard de l'abus des drogues empêche la société d'être proactive et de répondre aux besoins de traitement des victimes de la drogue », estime-t-il, ajoutant que le traitement a des effets positifs et peut transformer de manière spectaculaire la vie des individus, des familles, et de la société. Un traitement efficace des personnes affectées par la drogue peut aussi aider à alléger certains des maux les plus dévastateurs qui frappent la société, à savoir la criminalité, la transmission des maladies infectieuses, la baisse de la productivité, l'éclatement de la famille, et d'autres désordres.

Dans son rapport mondial, publié vendredi, l'ONUDC révèle qu'environ 185 millions de personnes à travers le monde abusent des stupéfiants et en premier lieu du cannabis, suivi de près par les amphétamines et les stimulants qui en sont dérivés. Concernant l'impact de l'usage des drogues sur la demande en services de santé, les narcotiques de la famille des opiacés sont ceux qui causent les problèmes les plus graves.

La Journée internationale contre l'abus et le trafic illicite de drogues est célébrée chaque année pour commémorer la signature, le 26 juin 1987, de la Déclaration adoptée à la Conférence internationale contre l'abus et le trafic illicite de drogues.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.