Haïti : le déploiement des casques bleus brésiliens se poursuit

Haïti : le déploiement des casques bleus brésiliens se poursuit

media:entermedia_image:38bdf56a-2b94-41f0-bd69-d3bce6613abc
La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), chargée de prendre la relève, le 25 juin, de la Force multinationale intérimaire, a accueilli mardi un nouveau groupe de militaires brésiliens.

Le contingent, composé de 161 éléments de forces terrestres et de marine, doit stationner autour de Port-au-Prince, la capitale d'Haïti, afin de fournir un appui logistique à la brigade brésilienne.

Ils rejoignent 49 officiers et 192 soldats déjà sur place. Huit cents autres militaires doivent arriver dans l'île avant la fin de la semaine pour achever le déploiement des troupes brésiliennes.

Aux troupes brésiliennes en place, s'ajouteront des troupes du Chili, de l'Argentine, de l'Uruguay, du Paraguay, du Népal, et, probablement, du Pakistan, du Pérou et des Philippines.

Une fois terminé son déploiement, la MINUSTAH comprendra 6 700 soldats et 1 662 policiers.

---