Attentats au Pakistan : Kofi Annan appelle à déjouer la haine et la violence

Attentats au Pakistan : Kofi Annan appelle à déjouer la haine et la violence

Très préoccupé par les informations faisant état de violences à Karachi au Pakistan, le Secrétaire général de l'ONU a condamné aujourd'hui, dans les termes les plus forts, les actes terroristes qui visent des civils innocents et des lieux de culte.

Dans une déclaration diffusée aujourd'hui par son porte-parole, le Secrétaire général fait part de son extrême préoccupation à l'égard des informations relatant les violences qui se sont produites, au cours de ces deux derniers jours, à Karachi au Pakistan, notamment le meurtre d'un chef religieux dimanche, un attentat contre une mosquée lundi et les troubles qui ont eu lieu aujourd'hui au cours des cérémonies funéraires des personnes tuées hier.

Le Secrétaire général « condamne les actes terroristes qui visent des civils innocents et des lieux de culte », mais également « toutes les tentatives de semer la discorde et d'engendrer des conflits ethniques », indique son porte-parole

Il espère que les mesures nécessaires seront prises afin de protéger des vies innocentes et promouvoir des partenariats intercommunautaires afin de déjouer la politique de haine et de violence.