L'Envoyé personnel de l'ONU en Corée du Nord à partir d'aujourd'hui

18 mai 2004

La visite qu'effectue à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 18 mai l'Envoyé spécial de l'ONU en République populaire démocratique de Corée (RPDC) s'inscrit dans le prolongement de l'action engagée par le Secrétaire général pour trouver une solution globale et négociée aux problèmes qui se posent dans la péninsule coréenne.

Elle doit être vue comme une tentative pour apporter son appui au processus de Beijing et aux efforts multilatéraux déployés pour régler les problèmes dans la région, indique un communiqué rendu public aujourd'hui par l'ONU.

L'Envoyé spécial du Secrétaire général, Maurice Strong, mettra à profit sa visite dans la capitale nord-coréenne de Pyongang pour tenter de trouver de nouvelles voies permettant au Secrétaire général de pousser plus loin sa contribution au règlement des questions litigieuses ainsi qu'aux aspects humanitaires et économiques de la situation.

Après que la Corée du Nord a annoncé qu'elle refusait de se soumettre au programme de vérification de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) en décembre 2002 et son retrait du Traité de non-prolifération des armes nucléaires (TNP), qui a effectivement pris effet le 10 avril, ont été engagés les pourparlers de Beijing auxquels participent la Chine, la RPDC, les Etats-Unis, la Fédération de Russie, le Japon et la République de Corée.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.