Le Conseil de sécurité condamne les incursions en R.D. du Congo et au Rwanda par les troupes de ces deux pays

Le Conseil de sécurité condamne les incursions en R.D. du Congo et au Rwanda par les troupes de ces deux pays

Le Conseil de sécurité a exprimé aujourd'hui sa grave préoccupation quant aux récents rapports faisant état d'incursions d'éléments de l'armée rwandaise en République démocratique du Congo ainsi que sur l'intensification des activités militaires des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) dans l'Est de la République démocratique du Congo et de leurs incursions dans le territoire du Rwanda.

Le Conseil de sécurité attache une grande importance au respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de la République démocratique du Congo dont il condamne toute violation, comme il condamne toute violation de ses résolutions pertinentes, a déclaré aujourd'hui au nom des membres du Conseil, le Président du Conseil de sécurité pour le mois de mai, l'ambassadeur du Pakistan, Munir Akram,

Le Conseil de sécurité attache également une grande importance au respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale du Rwanda, et condamne toute incursion de groupes armés dans ce pays, a ajouté M. Akram, qui s'exprimait à l'issue de consultations officieuses sur la situation en République démocratique du Congo (RDC).

Le Conseil de sécurité encourage les gouvernements de la République démocratique du Congo et du Rwanda à continuer à prendre des mesures pour normaliser leurs relations, indique la déclaration.

Il rend à cet égard hommage au Gouvernement de la RDC pour les efforts ayant conduit à l'arrestation de M. Yusufu Munyakazi, accusé, entre autres, du crime de génocide et à son transfert ultérieur au Tribunal pénal international pour le Rwanda.