Iraq : Kofi Annan horrifié par l'assassinat d'un otage et le fait qu'il soit donné en spectacle

12 mai 2004
Kofi Annan

L'assassinat d'un civil pris en otage en Iraq et la mise en scène du meurtre, diffusée sur les chaînes de télévision du monde entier, ont été vivement condamnés aujourd'hui par le Secrétaire général de l'ONU.

L'assassinat d'un civil pris en otage et la mise en scène du meurtre, diffusée sur les chaînes de télévision du monde entier, ont été vivement condamnés aujourd'hui par le Secrétaire général de l'ONU.

« Il a été particulièrement affecté par le fait que ce meurtre atroce d'un civil pris en otage ait été ainsi donné publiquement en spectacle », a indiqué son porte-parole Fred Eckhard.

Le Secrétaire général, a-t-il ajouté, condamne tous les meurtres de civils innocents en Iraq de la même façon qu'il condamne tous les mauvais traitements et autres violations du droit humanitaire international infligés aux prisonniers.

Aujourd'hui plus que jamais, il lance un appel à toutes les parties pour qu'elles s'en tiennent strictement aux préceptes fondamentaux de droits de l'hommes et principes humanitaires ainsi qu'au droit international humanitaire, a ajouté son porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.