Kofi Annan s'attend à ce qu'une nouvelle résolution sur l'Iraq soit adoptée d'ici à juin

3 mai 2004

Le Secrétaire général qui se trouvait à Washington hier pour participer à l'émission « Meet the Press » de la chaîne NBC, a indiqué qu'il pensait qu'une résolution sur l'Iraq serait adoptée par le Conseil de sécurité d'ici à la fin juin.

« Une tentative qui viserait à remettre en cause la date du 30 juin peut entraîner des difficultés et générer des tensions », a indiqué le Secrétaire général en réponse à une question, lors d'une brève rencontre avec la presse à Washington.

« Les Iraquiens sont impatients de voir la fin de l'occupation », a également déclaré Kofi Annan, ajoutant qu'il fallait faire tout ce qui était possible pour s'en tenir à la date limite fixée.

En ce qui concerne l'intervention d'une large force internationale qui viendrait contribuer à la stabilisation de l'Iraq, le Secrétaire général a indiqué qu'il pensait que la création d'une telle force ou le maintien de la force actuelle figurerait dans « la nouvelle résolution du Conseil de sécurité qui sera adoptée d'ici à juin. »

Interrogé sur ses réactions à l'égard des photos montrant des soldats américains et britanniques apparemment en train de brutaliser des prisonniers iraquiens, Kofi Annan s'est dit préoccupé par ces affaires et a rappelé qu'en matière de traitement des prisonniers de guerre, il fallait s'en tenir au respect du droit humanitaire international.

Il a jugé toutefois encourageante l'intention manifestée par le gouvernement américain de sanctionner ceux qui ont été impliqués. « C'est d'autant plus important, a-t-il dit dit, que ces images ont fait le tour du monde et ont eu un impact extrêmement négatif. »

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.