Incursions au Rwanda depuis la R.D. du Congo : la Mission de l'ONU enquête et renforce les patrouilles

21 avril 2004

Réagissant aux informations faisant état d'incursions au Rwanda d'un mouvement rebelle d'origine hutu rwandaise, la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC) indique multiplier les patrouilles dans le Kivu et avoir lancé une enquête en RDC.

La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (MONUC) exprime, dans un communiqué rendu public aujourd'hui, sa vive inquiétude à l'égard des déclarations et accusations publiques concernant des incursions en territoire rwandais, à partir de la RDC et du Burundi, d'éléments armés du FDLR (Forces Démocratiques pour la Libération du Rwanda), un mouvement ayant rassemblé la rébellion hutu en RDC.

La Mission estime que, si ces incursions étaient vérifiées, elles constitueraient une menace sérieuse pour le processus de transition en cours en RDC et un grave danger pour la paix dans la sous région.

Sur le terrain, la MONUC indique avoir immédiatement donné instructions aux éléments de sa brigade des Kivu pour qu'elle redouble de vigilance et multiplie les patrouilles. Une opération de vérification est en cours sur le territoire de la RDC.

Elle a par ailleurs fait appel aux gouvernements concernés pour qu'ils assument pleinement leurs responsabilités respectives en ce qui concerne le contrôle de leur territoire et de leurs frontières.

La MONUC mettra tout en oeuvre pour éviter qu'une action violente d'où qu'elle vienne puisse mettre en danger le processus en cours de restauration de la paix dans la sous région, indique également la Mission qui fait part de son intention de poursuivre ses opérations de Désarmement-réintégration des groupes armés étrangers présents en RDC « avec la ferme intention d'achever, avec l'aide du gouvernement de transition, leur rapatriement dans les meilleurs délais. »

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.